Commandez un échantillon GRATUIT** avec le code PLANETC18

Un petit tour du monde autour du mariage

 

Traditions mariage du monde

Dans certains pays, les traditions sont quasi-identiques concernant le mariage. Si vous êtes un peu curieux, voici ce qu’il est important de savoir pour certains pays.

Le mariage en France

 

En France, il est impensable d’organiser un mariage sans certains symboles clés. Plusieurs coutumes anciennes sont observées avant et après le mariage.

  • L’enterrement de la vie de célibataire, organisé par les amis de chaque conjoint quelques jours avant la date officielle du mariage.
  • Les alliances : elles succèdent à la bague de fiançailles pour témoigner l’union des amoureux, elle se porte à l’annulaire gauche qui est relié à la veine, d’après la légende « veine de l’amour »
  • La robe plus souvent blanche car c’est un symbole de pureté. La jeune mariée peut également porter une jarretière, symbole de virginité et de fidélité, ainsi que des gants.
  • On retrouve le cortège, la musique nuptiale et le lancer de bouquet
  • Le vin d’honneur, repas de noce et dragées : tout ceci après la cérémonie de mariage.

La tradition veut que les mariés ouvrent le bal avec une danse à deux sur la musique de leur choix. Le mariage français est très romantique en général et assez classique. Cela se ressent sur nos faire-part mariage.

Le mariage anglais

 

Beaucoup de symboles français sont également utilisés en Angleterre, mais on retrouve la tradition "Something old, Something new, Something borrowed, Something blue", qui exige de la mariée qu’elle porte le jour de son mariage quatre éléments, comme des gris-gris.

  • Le premier doit être vieux (souvent un bijou de famille)
  • Le second doit être neuf (la mariée choisit souvent sa robe)
  • Le troisième doit être emprunté
  • Le quatrième doit être Bleu.

Se marier aux Etats-Unis

 

Aux Etats-Unis, les coutumes sont particulièrement respectées, bien que la plupart de ces coutumes soient d’origine européenne. Le "Something old, Something new, Something borrowed, Something blue", porter la mariée sur le pas de la porte, la jarretière, l’alliance, le lancer de riz, le voile de la mariée sont repris. Mais la tradition préférée aux EU est la mise aux enchères de la jarretière de la mariée.

Le mariage en Espagne

 

La culture espagnole est très influencée par la religion catholique, l’ensemble de la famille est conviée pour l’évènement. Il y a souvent plus d’invités qu’à un mariage français classique. Les espagnols sont très traditionnels pour leur mariage.

  • Les cadeaux échangés avant la noce : Le futur marié doit demander la main de sa compagne à son père, en contrepartie, s’il accepte, le gendre offre une montre à son futur beau-père. Et le marié offre à sa future femme 13 pièces (las arras), symbole de son engagement. La mariée portera ces pièces le jour J.
  • La célébration : La cérémonie commence, en général, après 19h, pour des raisons climatiques et pour éviter la chaleur. Au cours du banquet, les mariés vont de table en table et remettent un cadeau à leurs invités : cigares ou alcool pour les hommes, et cadeaux parfumés pour les femmes.
    En Espagne il n’y a pas l’enchère pour la jarretière mais pour la cravate du marié.
  • Les vêtements traditionnels : Même si aujourd’hui la plupart des mariées portent une robe blanche, dans la tradition la tenue de la mariée se compose d’une robe en soie noire avec un voile noir en dentelle. Concernant le marié, il est censé porter une chemise brodée par sa future épouse.
  • Invités et traditions : Pour favoriser la pérennité du mariage, le couple est enveloppé avec « el Lazo » (une sorte de corde ressemblant à un chapelet).
    Dans un mariage espagnol on parle de « padrinos » (parrain du couple), il n’y a pas de demoiselles, ni garçons, ni d’enfants d’honneur, mais depuis cette coutume américaine, cela arrive de plus en plus qu’ils y soient présents.
    Symbole de bonheur et de fécondité et d’abondance, les fleurs d’orangers sont traditionnellement choisies pour un mariage espagnol.

Les mariages maghrébins

 

On retrouve dans les mariages maghrébins différentes traditions suivant le pays

Algérie

Comme dans la plupart des pays arabes et musulmans, le mariage en Algérie est perçu comme un évènement religieux. Un mariage dure en principe plusieurs jours avec un nombre d’invités plus important qu’un mariage occidental. Traditionnellement, le futur époux demande la main de sa future épouse aux parents, il y aura ensuite une entente sur le montant de la dot et des différents cadeaux et présents. Les futurs époux s’engagent officiellement lors de la « khotba ».
Un mariage algérien commence par une journée complète au hammam avec les invités et membres de la famille féminine. Il y a ensuite la soirée du henné avec « El taâliq », il s’agit du repas servi lors de cette soirée réservée à la mariée, le lendemain sera pour le marié. La tradition veut que les invités offrent aux mariés le trousseau, il s’agit de cadeaux leurs permettant de bien démarrer leur vie conjugale.
Il y a ensuite une grande fête avec un repas très généreux et traditionnellement préparé par la famille. Pour la mariée une robe très luxueuse, ornée de bijoux ; la mariée changera plusieurs fois de tenue dans la soirée.

Maroc

Au Maroc, le mariage se prolonge de 3 jours à 1 semaine, cela dépendra de la famille ainsi que de la région.
Les vêtements traditionnels, les rites, la musique ou encore les spécialités culinaires dépendront du lieu du mariage, il sera conforme aux spécificités locales.
Les rituels traditionnels d’un mariage marocain sont le hammam qui est une étape obligatoire pour la future mariée accompagnée de ses proches avec un bain de lait purificateur. Il y a ensuite le henné, il s’agit d’une cérémonie appelée la beberiska qui a lieu la veille du mariage, le henné est censé apporter richesse et prospérité.
La « Berza » consiste à présenter la mariée aux invités le jour du mariage avec sa robe traditionnelle. La « Hdia » consiste pour la famille du marié à offrir des cadeaux à la mariée.
La mariée porte le caftan traditionnel, la tenue traditionnelle est de couleur blanche, mais tout au long de la soirée celle-ci pourra changer de tenue jusqu’à 7 fois. Le couple est porté jusqu’au lieu de réception sur un fauteuil appelé l’ « Amariya ». Le mariage traditionnel marocain dure plusieurs jours dans un esprit de communauté et solidarité afin de consolider le lien entre la famille et les amis de chacun des époux.

Tunisie

En Tunisie 99% de la population est de confession musulmane, on retrouve de ce fait dans les mariages, les coutumes qui y sont liées. Même si aujourd’hui la cérémonie du mariage s’est modernisée, les coutumes ancestrales sont conservées.
Un mariage traditionnel en Tunisie commence par les fiançailles, le futur marié se rend au domicile de sa future épouse accompagné de sa famille pour demander officiellement sa main.
Le « saboun » est le point de départ du mariage. Le trousseau est préparé par la famille féminine, il comprend le linge de maison, l’électroménager, les ustensiles de cuisine, la décoration… En Tunisie on retrouve également le rituel du hammam, il s’agit d’un rituel de beauté pour la mariée, pour être prête pour la cérémonie du henné, la couleur de la robe est en général rouge. Ensuite, sur environ 2 ou 3 jours, cela dépend des régions, il y aura une fête féminine, l’ « outia », la mariée peut porter jusqu’à 4 tenues différentes, le futur époux rejoint la fête seulement pour les dernières heures et pourra offrir des bijoux à son épouse.
La « dokha » est l’occasion pour les mariés, familles et amis de se réunir pour une fête commune, les tenues des mariés sont des costumes traditionnels tunisiens en soie ; le bouquet, quant à lui, est offert le jour du mariage par le marié à son épouse.


Le mariage au Moyen Orient

 

Egypte

Lors des fiançailles, le futur époux doit demander la main de sa dulcinée à la famille de celle-ci accompagné de la sienne. Deux éléments sont abordés, le montant de la somme que le prétendant offrira à sa fiancée, le « mahr », ainsi que le « shabka », un bijou précieux.
La nuit précédant le mariage, les femmes se réunissent pour la nuit du henné, il s’agit d’une tradition pour porter chance à la mariée. Le contrat de mariage est enregistré par le « maazon », une personne compétente pour signer et enregistrer un contrat de mariage. Cependant, de nos jours, le mariage Urfi est de plus en plus répandu, il s’agit d’une union religieuse traditionnelle mais sans légitimation civile.
Lors de la cérémonie, le couple est habillé de leurs plus beaux habits et paré de leurs plus beaux bijoux, ils sont assis sur deux sièges appelés « kosha » et sont portés jusqu’au lieu de la réception. Tout le monde est ensuite invité à boire une boisson à la santé du couple, une boisson à l’eau de rose appelée « sharpat ».

Turquie

Le mariage Turc traditionnel va durer entre 2 et 7 jours, suivant les familles, et les différentes régions, les coutumes liées au mariage peuvent être différentes.
Pour les fiançailles, le futur époux doit se rendre au domicile des parents de sa future épouse pour demander sa main. Il y aura par la suite une fête de fiançailles qui se déroulera chez les parents de la future mariée avec des cadeaux qui lui seront destinés. Il y a ensuite la préparation du mariage en famille, les deux familles décideront de la date du mariage, de l’achat de biens d’équipement ou encore du montant de la dot.
On retrouve ensuite, dans le cérémonial du mariage en Turquie, le rituel du hammam, la nuit du henné, appelée la « Kina Gecesi », et l’union civile et mariage religieux. La mariée porte traditionnellement une robe blanche, avec un voile rouge qui recouvre son visage. Est déterminé le « prix de la porte » (kapı parası), il s’agit d’une contrepartie symbolique pour l’envoi de la mariée chez son futur époux, avant que la mariée ne sorte de la voiture.
La cérémonie du « Taki » est le moment où on offre des présents aux mariés pour les aider à démarrer leur nouvelle vie, des billets seront accrochés autour de leur cou.

En Asie

 

En Asie on assistera à des mariages très colorés.

Japon

La robe de mariée au Japon sera brodée de fleurs d’iris violets. Le mariage peut être une cérémonie bouddhiste, dans laquelle deux colliers de perles sont entrelacés pour symboliser l'union de deux familles en une seule.
Traditionnellement, l’union entre deux personnes s’effectue selon le culte shinto, la religion originelle du Japon.
Le tout se déroule dans une ambiance assez simple et parfois même sévère, c’est pour cela que certains japonais préfèrent se marier en suivant les rites occidentaux.

Chine

La jeune mariée chinoise, traditionnellement porte une robe rouge, qui reflète la chance pour le nouveau couple. Lors d’un mariage chinois il y a 6 étapes, on les appelle « les six ordres » : la demande en mariage en bonne et due forme, les fiançailles, le départ de la fiancée au foyer de ses parents, le mariage religieux, les festivités et la nuit de noces.


A chaque pays ses traditions et ses symboles concernant le mariage, ils sont souvent assimilés à la religion et certaines croyances.
Mais dans toute culture, il s’agit à chaque fois de très beaux mariages ainsi que de très belles histoires.

*Offres promotionelles en cours : voir les conditions générales de ventes

spacer